L’éducation positive

C’est l’ensemble des actions menées dans le but de l’accession à l’autonomie de l’enfant, sans utilisation de mesures coercitives et punitives ni utilisation de « récompenses » et de chantage (félicitations, cadeaux …).

Elle veille à offrir à l’enfant une communication et une compréhension bienveillantes, qui l’encouragent, le sécurisent et le soutiennent dans ses efforts, tout en lui fournissant ce dont il a besoin, mentalement et physiquement, pour grandir en bonne santé et dans la pleine exploitation de ses réelles capacités.

Elle ne doit pas être confondue, néanmoins avec l’absence d’éducation ou l’adultification délétère de l’enfant.

L’exercice étant délicat et souvent complexe, l’école propose un accompagnement à la parentalité, sur demande et au besoin.

En cas de pratique d’une éducation ne respectant pas les besoins de l’enfant, l’empêchant de bénéficier de la pédagogie Montessori, l’école pourra renoncer à assurer son accueil. En cas de violences avérées (physiques ou morales), elle sera en devoir de saisir les autorités compétentes pour la protection de l’enfance (PMI et Procureur de la République).