Notre micro-crèche et école Montessori, dans le Tarn

Charte et Présentation de l’établissement



Charte de l’établissement Maria Montessori d’Albi

L’établissement s’engage à guider et nourrir le développement intellectuel, social et émotionnel de chaque enfant tout au long du cheminement que son potentiel lui permettra. Nous nous efforçons de cultiver le respect, l’autonomie, l’indépendance tout autant que l’appartenance, la liberté et l’autodiscipline, dans les domaines scolaires et sociaux déterminés pour que chaque plan de développement de l’enfant défini par le Dr Montessori honore les besoins de l’individu au sein du groupe

Nous valorisons un cadre éducatif qui inclut et reconnaît la nature authentique de l’enfant, cultive un réel respect envers le monde et tous les êtres vivants. Grâce aux parents et à l’équipe qui entourent l’enfant, nous travaillons à développer une culture de la Famille et de l’Ecole qui préserve et protège une enfance saine et heureuse.

Nos buts sont de servir des enfants avec tous types de tempérament, tous types d’intelligence, de comportements, de caractères, de façons d’apprendre et de les nourrir selon leur potentiel propre, tout en évitant la pose d’étiquettes et la normalisation à tout prix.

Nous dédicaçons notre travail à la mission du Dr Montessori pour un monde pacifique bâti grâce à l’éducation et au développement de l’humain.

L’école Montessori d’Albi est déclarée par Pascale Patalano, à l’Académie d’Albi, en juin 2012 « école primaire et maternelle privée hors contrat », conformément aux textes de loi, qui obligent l’école à fonctionner durant 5 ans avant de pouvoir passer un contrat avec l’Education Nationale.

L’école, primaire et maternelle, est libre de toute idéologie politique ou religieuse. Elle est aussi libre dans son organisation et sa pédagogie, tout en étant soumise au respect du Code de l’Education Nationale qui vise à protéger les droits des enfants et définit les compétences du socle commun à acquérir par chaque enfant scolarisé. L’Education Nationale vérifie la qualité de l’instruction reçue au sein de l’école.

«Depuis 2007, je n’ai eu de cesse de vouloir proposer sur le Tarn une alternative pédagogique sérieuse. Formée à la pédagogie Montessori qui me passionne et me subjugue continuellement par son inventivité, sa logique, sa cohérence et sa correspondance exacte avec les besoins du petit d’homme en construction. Portée par l’enthousiasme des familles ET des enfants, je suis ravie de leur offrir une école qui correspond à « mon idéal ». Je poursuis ainsi ma lutte pour une éducation non violente et responsable, commencée avec la naissance de mes propres enfants, aujourd’hui adolescents.»

Pascale PATALANO,
fondatrice, responsable administrative, éducatrice et coordinatrice 6-12 ans

Le « Nido Montessori », micro crèche accueillant les tout-petits de 18 mois à 3 ans, ouvre ses portes en février 2015, sous l’impulsion de Julie Isidore-Hervé qui rejoint l’équipe dirigeante et prend en charge la création du Nido. Il répond à une demande croissante de parents d’enfants en âge pré-scolaire. Le Nido est agréé par la PMI du Tarn et déclaré en tant que micro-crèche auprès de la CAF.

« Mon expérience professionnelle d’éducatrice de jeunes enfants m’a donné la volonté de créer un espace de vie pour les tout-petits qui prenne en compte l’étendue de leurs besoins et de leurs compétences. Persuadée de l’importance de la petite enfance dans le développement humain, la pédagogie Montessori résonne en moi par sa justesse et son universalité. Formée en 0-3 ans puis en 3-6 ans, j’ai rejoint l’équipe dirigeante de l’association pour créer le Nido. Passionnée par mon métier, l’observation des enfants dans notre ambiance me conforte chaque jour dans mon choix personnel et professionnel d’une éducation consciente et bienveillante. »

JULIE ISIDORE-HERVE,
directrice administative adjointe, educatrice et coordinatrice 0-6 ans

La taille de la structure ainsi que la pédagogie qui y est délivrée
permet un accueil personnalisé pour chaque enfant, tout en offrant
un lieu de socialisation à taille humaine à chaque âge.

Afin d’assurer les besoins de chacun, de créer un échange riche pour tous et une ambiance sereine, il est important d’avoir un groupe d’âges mélangés sur environ 3 ans avec une proportion équilibrée pour chaque âge, et le juste nombre d’adultes (ni trop, ni trop peu).

La salle de classe est un lieu de vie à part entière quel que soit l’âge, puisqu’on y mange et que l’on doit en prendre soin en plus d’y travailler.

Pour les passages d’un groupe à l’autre, en interne, bien plus que l’âge, ce sont les compétences et la maturité de l’enfant qui seront examinées.

Les enfants ayant fait un cycle complet, soit 6 années de cycle primaire avec notre pédagogie, peuvent ensuite entrer au collège en 6ème ou en 5ème, en fonction de leur niveau attesté et en accord avec l’établissement d’accueil (et, la plupart du temps, suivant avis du psychologue scolaire dans le Public et le Privé sous contrat pour les enfants « sautant » une classe).

Un passage dans des classes spécialisées peut être préconisé par l’équipe éducative, en fonction de la réalité des acquissions académiques de l’enfant et de ses difficultés scolaires et/ou médicales.

Nous souhaitons créer un lieu où chacun a sa place propre avec sa personnalité, ses compétences, ses qualités et ses défauts, qu’il soit enfant ou adulte.

Nous voulons permettre à l’enfant de grandir sereinement en ayant pleinement conscience de son corps et de ses capacités intellectuelles, en harmonie avec son environnement.

Nous désirons garantir son intégrité physique et affective en l’accompagnant avec la bienveillance et le respect dus à chaque être humain.

Nous serons heureux de partager ces valeurs avec vous et de vivre une belle rencontre.

« L’éducation est une arme de paix »

Maria Montessori

Nos classes

Quelque soit l’âge de l’enfant, nos classes ont deux critères essentiels : l’aménagement de l’espace et le positionnement des éducateurs qui les encadrent.

Aménagement de l’espace

L’espace doit être sécurisé pour permettre le libre mouvement de l’enfant à l’intérieur de celui-ci. Il est défini en plusieurs zones, qui répond à un besoin précis ou à un type d’apprentissage : nourriture, soin de la personne, soin de l’environnement, arts, langage, mathématique, géographie… Le mobilier est à la taille de l’enfant et le matériel est placé sur les étagères en fonction de leur niveau de complexité. L’espace est pensé en amont pour être le plus clair et repérable possible pour les enfants. Il doit être lumineux, agréable, aéré et mettre en valeur le matériel mis à la disposition de l’enfant. Par sa simplicité, il est fonctionnel et doit faciliter la collaboration de l’adulte et de l’enfant, ou des enfants entre eux, dans le travail et les tâches du quotidien.

Positionnement de l’éducateur

L’éducateur dirige la préparation de chaque domaine d’apprentissage. L’éducateur Montessori doit posséder un grand sens du respect pour l’être complet qu’est l’enfant. Il observe les besoins de l’enfant, lui présente les outils appropriés en fonction de sa progression et lui fournit une guidance tout au long de son processus d’apprentissage. C’est l’enfant, et non l’éducateur, qui est le cœur de la classe. Les enseignants Montessori, tout en l’encourageant à sortir de sa zone de confort, autorisent l’enfant à aller à son rythme, ce qui favorise l’apprentissage, la mémorisation, et la créativité. Il doit constamment s’ajuster à la situation : parfois acteur, parfois en retrait. L’adulte a valeur d’exemple : il s’applique à lui-même les règles qu’il pose à l’enfant.

Une classe Montessori fonctionne avec des règles, des lois, qui protègent la liberté et le droit d’apprendre de chacun. Ainsi, l’éducateur veille à ce que l’ambiance de travail soit studieuse et ne gêne pas les apprentissages.

L’éducateur remplit donc son rôle de « soin à l’enfant » en incitant au travail, voire en obligeant au travail, propose des activités ou des présentations. Il laisse interagir les enfants entre eux quand cela permet la collaboration et la coopération autour du travail.

«Il ne s’agit pas d’une pédagogie libertaire, et il faut continuer pour l’adulte d’assumer une posture d’éducation.»

Maria Montessori

Nos ambiances 

18 mois à 3 ans micro crèche « LE NIDO »

« Le NIDO » encadré par Coralie MEILLAC, éducatrice de jeunes enfants et éducatrice Montessori 0-3 ans ainsi que Chloé GAU, titulaire d’un CAP petite enfance et éducatrice Montessori 0-3 ans

Il existe 8 places dans cette communauté enfantine entre 18 mois et 3 ans. La possibilité d’intégration concerne l’enfant qui a la marche acquise, c’est à dire qu’il soit capable de marcher de manière suffisamment stable pour porter des objets.


19/20 Tarn Thème éducation. Reportage diffusé sur France 3 le 19/02/2015 sur l’ouverture de la micro-crèche Montessori à Albi

Transcription de la vidéo en texte

Maria Montessori est une figure emblématique du vingtième siècle médecin, philosophe, psychologue, cette italienne a œuvré pour une nouvelle éducation des enfants en encourageant leur autonomie dès leur plus jeune âge. Son enseignement est aujourd’hui connu sous le nom de pédagogie Montessori. La première crèche Montessori de Midi Pyrénées vient d’ouvrir à ALBI.

Le reportage de Myriam Brice et Christelle sibat.

 » Tu peux mettre le bavoir comme ça tu vas pouvoir te servir de l’eau , vas y je te laisse faire » dit l’éducatrice.

La journaliste « à deux ans Lisa sait parfaitement enfiler son bavoir ou même mettre le couvert mais est encore en apprentissage pour se servir un verre d’eau. »

L’éducatrice explique à Lisa que si elle penche le verre en même temps, l’eau coule partout. Il vaut mieux poser le verre.

La journaliste  » dans cette crèche les éducateurs accompagnent les enfants pour qu’ils deviennent autonomes. Pour cela ils s’appuient sur l’envie que les enfants ont d’apprendre c’est le principe de la pédagogie Montessori . « 

Julie ISIDORE HERVE, responsable du NIDO et éducatrice explique :  » l’objectif pour l’enfant c’est d’apprendre à se connaître, connaître ses limites, ses capacités, à appréhender ce que l’on appelle l’estime de soi c’est à dire être capable de se faire confiance de savoir qu’on est capable de faire des choses et puis aussi de se prendre en charge sur le quotidien. »

La journaliste dit  » le lieu est pensé en fonction de l’enfant et de ses capacités. Cet espace par exemple est conçu pour ceux qui savent marcher est s’y déplacer en toute liberté. Ils ont accès à toutes sortes d’activités. L’éducateur reste à l’écoute est s’adapte au rythme de chacun. »

Pascale PATALANO Directrice de l’association Grandir avec Montessori explique » Maria Montessori disait que tous les enfants traversent les mêmes périodes mais pas forcément au même âge. Donc un enfant qui a 15 mois et qui ne marche pas encore on ne va pas le pousser à marcher. On va répondre à son besoin. Par contre un tout petit qui a neuf mois qui a vraiment envie de se hisser de se muscler les bras il a des activités à l’intérieur qui vont pouvoir l’aider à muscler ses bras et s’entraîner toute la journée. « 

La journaliste dit « six enfants sont aujourd’hui inscrit dans cette crèche qui compte huit places. « 

Bérangère REVERCHON une maman explique  » La pédagogie montessori nous intéressait également dans le sens où on met l’enfant au centre de ses préoccupations. Il peut se développer tant intellectuellement qu’au niveau psychomoteur d’une maniére beaucoup plus libre que ce qu’il aurait pu y avoir certainement dans d’autre structure »

La journaliste conclut: « le but de cette pédagogie est de faire de ces enfants des adultes acteurs de leur vie et des citoyens libres. »


3-6 ans « LA MAISON DES ENFANTS »

« La MAISON DES ENFANTS » encadré par Julie ISIDORE-HERVE éducatrice Montessori 0-6 ans et Mélodie BLANC, éducatrice Montessori 3-6 ans.

De 20 à 23 places qui correspondent à un groupe d’environ 7 enfants par année de cycle. Il y a trois années de cycle dans cette classe.

6-12 ans « LES EXPLORATEURS »

« LES EXPLORATEURS » encadré par Pascale PATALANO, éducatrice 3-12 ans et David ISIDORE, éducateur 3-9 ans.

De 20 à 25 places pour les enfants de 6 à 12 ans lorsqu’ils ont acquis les bases de lecture, de la grammaire et des quatre opérations avec matériel (addition, soustraction, multiplication et division aux timbres a minima).